Comment gérer efficacement le transport dans une petite entreprise de production?

Agnieszka Szubert 10.09.2020

gestion du transport

Généralement dans une entreprise de production de petite ou moyenne dimension c’est une personne qui a un rôle d’un affréteur qui cherche à trouver des véhicules pour plusieurs ou une dizaine d’expéditions par semaine, le plus souvent sur le marché au comptant. Le principal critère de sélection est le prix.

 

Cependant, une telle attitude a ses inconvénients, car ni le logisticien ni le propriétaire de l’entreprise ne sont en mesure de déterminer le coût exact du transport, ils peuvent compter seulement le coût moyen par an sans avoir accès aux prix actuels sur le marché. En effet, dans certains mois, les frais de transport peuvent même dépasser la marge dont dispose un producteur donné sur les marchandises expédiées au client. Lisez la suite pour savoir comment l’éviter.

En pratique, il s’agit souvent d’organiser deux voitures pour demain par exemple. La personne qui est responsable de transport appelle un transporteur de confiance ou dépose des charges sur une bourse de fret. Du coup, il trouve rapidement des sous-traitants et communique au patron qu’il a trouvé le transport au prix le plus bas possible. Cette action a ses avantages, mais en agissant ainsi – sans outil supplémentaire – l’affreteur n’est pas en mesure de dire quelle marge il doit accepter sur le produit, compte tenu des coûts de transport.

Les fluctuations saisonnières des prix du transport et la marge du producteur

Après tout, le transport est une industrie extrêmement saisonnière. Vous pouvez trouver un transporteur moins cher en juin, cela peut être plus cher, par exemple, en novembre ou pendant la période des fêtes. L’absence d’outil permettant au spécialiste de la logistique de comparer les prix du marché à différentes périodes de l’année signifie que l’entreprise n’est pas en mesure de dire s’il est même rentable de livrer un produit donné au client, par exemple entre Noël et le nouvel an. En un mot: le coût variable et saisonnier du transport peut dépasser la marge sur le produit.

Excel ne suffit pas

Les logisticiens des petites entreprises de production utilisent généralement Excel pour effectuer des calculs. Cependant, si les transports sont organisés dans des directions différentes, pour des destinataires différents, à des distances différentes et parfois avec plusieurs lieux de déchargement, alors le calcul des coûts de transport réels par rapport à la marge dans le tableur est difficile et fastidieux.

Souvent le tout prend beaucoup de temps, il faut faire le calcul manuellement et utiliser la carte à chaque fois. En pratique, même si le logisticien fait des calculs, ceux-ci peuvent s’avérer inutiles, car il existe des itinéraires spécifiques dans tout le pays, où le coût du transport sera toujours plus élevé que dans les autres directions, car trouver la marchandise de retour tient au prodige. Les transporteurs le savent parfaitement et gèrent certainement un tarif suffisamment élevé pour couvrir les frais de retour sans charges.

Le transporteur compte par kilomètre, le producteur pour une unité de marchandises.

Un autre facteur rend difficile le calcul du coût pratique du transport par unité de marchandises. Le transporteur est intéressé par le prix pour 1 kilomètre, car l’ensemble du véhicule doit être utilisé pour le transport. À son tour, le fabricant compte la rentabilité du transport uniquement par unité de marchandise, par exemple une tonne ou une palette. Une unité TKM commune, c’est-à-dire la tonne-kilomètre, pourrait être utilisée, mais dans la pratique, chaque partie utilise son propre facteur de conversion.

Par conséquent, si vous ordonnez au transporteur de transporter, par exemple, 33 palettes, en pratique le prix pour 30 ou 27 palettes sur le même trajet fourni par le transporteur sera le même. Il devra engager la voiture entière pour le transport. Cela complique à nouveau les calculs dans l’entreprise de fabrication. Alors, comment concilier différences et attentes mutuelles?

Sans outils modernes, il est difficile de planifier efficacement le transport

Cependant, une question aussi compliquée peut être résolue d’une manière très simple. Des outils modernes comme la nouvelle plateforme Trans.eu, viennent avec une solution et permettent de générer en quelques secondes des rapports spéciaux qui calculent avec précision le coût de livraison à des endroits spécifiques.

carte et une calculation des coûts de transport

Lors du calcul, des algorithmes spéciaux de la plateforme Trans.eu prennent en compte toutes les commandes d’un Contractant donné, combinent de nombreux éléments tels que la capacité de charge de la voiture, la distance entre tous les points de distribution, la quantité de marchandises déchargées à de nombreuses destinations et prennent en compte la méthode de calcul du prix de transport du transporteur – c’est-à-dire le tarif au kilomètre.

C’est un des outils ajoutés à la plateforme et accessible pour plus de 40 mille entreprises, dont probablement vous ne saviez pas, et qui a pour but d’automatiser et rendre le travail de nos Clients plus vite.

Si vous désirez tester notre plateforme qliquez:

Platforme Trans.eu