Comment la plateforme Trans.eu aide des affréteurs dans leur travail

Agnieszka Szubert 15.09.2020

Platforme Trans.eu pour les affreteurs

Un cas: 20, c’est le nombre des emails, en moyenne, que l’affréteur, qui organise le transport plus difficile, doit échanger pour finir une transaction. Et cela signifie qu’il doit travailler près de deux heures sur un ordre de transport. La question est combien d’entreprises peuvent se permettre de perdre le temps dans une situation où les marges ont tendance à baisser. Il doivent au contraire exécuter plus de commandes pour maintenir le niveau de la marge totale.

Comment la plateforme Trans.eu aide-t-elle des affréteurs? Veuillez lire quelques cas intéressants de nos Clients.

Si dans le passé, vous deviez fermer 100 commandes, pour gagner de l’argent, aujourd’hui il faut parfois 120” déclare Jacek Słomski, responsable R&D du groupe VAN. 

Cependant, cela ne peut pas être fait en travaillant de manière traditionnelle, c’est-à-dire en s’appuyant sur des notes, des cahiers, et des feuilles de calcul compliquées.

Voici comment on peut travailler différemment:

1. Vous pouvez être plus flexible pour réaliser vos buts. En premier pas vous pouvez passer un ordre à vos Contractants, mais au aussi au marché au comptant, si vous ne trouvez pas de transport parmi vos partenaires.

La nouvelle plateforme Trans.eu a introduit sur le marché une toute nouvelle qualité d’organisation des transports. Jusqu’à présent, les affréteurs avaient le choix entre: le contrat ou marché au comptant – généralement associé à une bourse de fret. Les deux solutions ont leurs avantages et leurs inconvénients. Le fait est que grâce à la plateforme Trans.eu, vous pouvez utiliser une solution qui se situe quelque peu au milieu et vous permet de combiner ces deux modèles de coopération.

La dernière version de la plateforme dispose de modules spéciaux, grâce auxquels vous pouvez gérer les commandes contractuelles dans un seul outil. Grâce à des algorithmes spéciaux, vous pouvez également les optimiser pour travailler plus rapidement, par exemple en définissant des règles automatiques de sélection des transporteurs.

En même temps, la plateforme vous donne un accès direct à plus de 25 000 transporteurs vérifiés, qui est le plus grand marché au comptant en Europe.

Pour en savoir plus cliquez >>> ICI <<<

2. Soutien social, c’est-à-dire notes et commentaires actuels sur votre Contractant

La vérification efficace de l’entreprise est une des responsabilités de l’affréteur, mais aussi un facteur qui détermine son approche du travail. Comment vérifier indépendamment le transporteur, quels documents vérifier. Ce qui mérite d’être pris en compte sur la plateforme Trans.eu, ce sont les notes et commentaires actuels qui sont ajoutés au profile de l’entreprise après avoir conclu une transaction.

Tout dans le même endroit: les notes sur le Contractant potentiel, les documents, les coordonnées, permettent de prendre des décisions beaucoup plus vite.

Les bases de données et registres des entreprises disponibles où vous pouvez vérifier le transporteur  sont utiles dans le travail quotidien, mais leur inconvénient est qu’ils ne sont pas en mesure de déterminer le niveau actuel de qualité des services d’un transporteur donné. Les imperfections des registres nationaux sont parfaitement complétées par les notes et commentaires disponibles sur la plateforme Trans.eu, où les transporteurs et les commandes de transport peuvent évaluer la qualité de la coopération avec leurs partenaires commerciaux. C’est probablement le moyen le plus simple et le plus rapide de vérifier si les entrepreneurs existants étaient satisfaits par des services d’un transporteur ou d’un affréteur.

Les notes et les commentaires sont très à jour et publiés par la communauté des transporteurs peu de temps après la conclusion de la transaction. Aucun registre ou autorité étatique n’est en mesure de fournir une opinion fiable sur une entité donnée dans un délai aussi court. Si une entreprise a un problème avec la fiabilité de ses services, le premier endroit pour en savoir plus est la plateforme Trans.eu.

Chaque année, la plateforme fournit plus d’un million de notes et de commentaires sur les transporteurs et les affréteurs.

Vous pouvez en savoir plus sur le système de notes et de commentaires >>> ICI <<<

3. Big data en pratique, c’est-à-dire des données qui vous permettront de payer juste pour le transport

Dans une enquête menée par DHL, 73% des experts du secteur transport et logistique ont déclaré que le Big Data est la solution d’information la plus importante qui changera l’image de ce secteur; leur entreprise a donc déjà investi dans cette technologie. Mais chaque entreprise peut-elle se permettre des millions d’investissements liés au big data? Heureusement, ce n’est pas nécessaire, car un certain nombre de solutions basées sur des algorithmes et utilisant le soi-disant le “big data” est sur la nouvelle plateforme Trans.eu.

Il s’agit par exemple d’options grâce auxquelles vos données liées à vos négociations avec des sous-traitants ou transactions conclues avec eux ne sont pas perdues, mais sont collectées et présentées, uniquement pour vous, sous forme de rapports facilement accessibles.

Même lorsque vous négociez avec, par exemple, cinq transporteurs et que vous en choisissez finalement un, les offres des autres sont mémorisées pour vous et utilisées plus tard. Grâce à cela, il vous est plus facile d’estimer les prix de transport à l’avenir vers des destinations sélectionnées, car vous comparez de nombreuses offres, pas une seule.

Les données historiques vous aideront également à tirer des conclusions sur la demande et l’offre donnée. Si vous pouvez facilement voir que vous avez négocié avec plusieurs transporteurs sur un itinéraire donné dans le passé, vous savez que vous pouvez négocier un peu plus. Ou vice versa, si vous avez généralement reçu peu d’offres de transporteurs pour cet itinéraire, les négociations sont menées d’une façon différente.

Vous désirez en savoir plus, veuillez nous contacter nos Consultants: info.fr@trans.eu, +33 975 181 576