Pourquoi la surveillance des véhicules et des frets devient un avantage concurrentiel?

„Dijo“: Kaip efektyviai optimizuoti transportavimo išlaidas gamybos įmonėje

En Europe ou le transport est très concurrentiel les entreprises de logistique et de transport cherchent des solutions afin d’être encore plus vite, plus efficace et répondre aux besoins croissants des clients. Par conséquent, ceux qui voient une chance dans la révolution numérique y participent. Cette transformation atteindra plus tôt ou plus tard toutes les branches, non seulement le transport.

Veuillez lire un entretien avec les représentants de la société GURTAM avec qui nous parlons de l’importance de la transformation numérique.

GURTAM est une société lituanienne qui utilise les systèmes de satellites  GPS et GLONASS et les applications bien connues dans toute l’Europe comme Wialon, Flespi et GPS-Trace, qui sont les systèmes de surveillance des véhicules.

Pourquoi les données sont-elles devenues le mot-clé dans la logistique?

Les données deviennent l’une des choses les plus importantes dans la transformation numérique parce qu’elles donnent un avantage concurrentiel aux entreprises logistiques opérant sur le marché national et international. La géolocalisation des véhicules  y joue un rôle très important.

Au début, il y a 20 ans, les affaires ne se faisaient pas si vite. Maintenant, le changement se produit beaucoup plus rapidement et les entreprises traditionnelles de transport peuvent se sentir un peu perdues par cette vitesse. En plus, la parution des nouvelles technologies, les exigences des affréteurs qui mettent en œuvre les méthodes de la Logistique 4.0 évoluent. Pour eux l’objectif est clair: suivre le rythme des changements numériques et livrer des marchandises en toute sécurité, rapidement et à temps.

Pourtant de nombreux entrepreneurs ne sont pas sûrs si la numérisation des processus logistiques est vraiment la clé du développement futur de leur entreprise. Il peut arriver que sans être capables de répondre aux besoins de leurs clients, ils font tout simplement faillite. Je pense qu’il faut aider les entreprises de transport  à comprendre que la numérisation des processus est inévitable. C’est grâce aux entreprises qui soutiennent le développement numérique des transporteurs qu’ils peuvent plus facilement créer un avantage concurrentiel sur le marché.

Mais comment le faire?

Tout d’abord, c’est possible grâce à  l’intégration des plateformes logistiques et des systèmes de surveillance des véhicules. Le GPS est une technologie assez ancienne.Les tentatives de l’utiliser dans le commerce n’ont commencé qu’au milieu des années 1990, lorsque le nombre des vols des voitures a fortement augmenté. Depuis 2005, chaque véhicule est équipé d’un adaptateur de bus CAN, qui est responsable de la bonne interopérabilité de tous les composants du véhicule. Par conséquent, des systèmes de surveillance ont reçu un accès à un certain nombre de paramètres opérationnels des véhicules, qui sont particulièrement utiles dans la gestion de la flotte.

Le même processus se déroule maintenant, encore une fois les besoins du marché mobilisent ses acteurs à utiliser des solutions nouvelles. 

La possibilité de surveiller la charge en temps réel, la lecture du compteur kilométrique, le régime moteur, le tableau de bord, les données du tachygraphe numérique, le niveau de carburant dans le réservoir, la charge par essieu, les données de la géolocalisation du véhicule – c’est avant tout l’optimisation des coûts de transport de l’entreprise. Elle a également un impact positif sur l’environnement et ce qui est très important sur la sécurité dans la chaîne d’approvisionnement.

Que peut-il se passer si l’on ignore la révolution numérique?

Une chose très simple peut arriver: vous perdez simplement votre entreprise. La recherche montre que jusqu’à 95% des entreprises ne sont toujours pas conscientes de la nécessité d’automatisation et de numérisation. Il y a plusieurs raisons. La principale c’est le conservatisme. Les chefs d’entreprise estiment que si une entreprise a réussi à survivre dans son modèle traditionnel au cours des 30 dernières années, elle survivra désormais également. La deuxième raison est la peur d’investir. Les entreprises se rendent compte que l’introduction de nouvelles technologies leur coûtera cher. Mais c’est une mauvaise attitude. De nos jours, investir dans des solutions numériques pour le transport c’est un grand progrès, même si le retour sur investissement n’est pas immédiatement visible.

Par exemple, une messagerie dans la cabine du chauffeur. Grâce au développement rapide des smartphones, des solutions numériques avancées ont été développées pour prendre en charge la communication entre le dispatcher et le chauffeur. Nous parlons des moniteurs et des systèmes de communication auxquels vous pouvez envoyer des ordres de fret, des plans de chargement et de déchargement, des avertissements routiers,etc. Le chauffeur, de son côté, peut désormais signaler très facilement les conditions de travail ou ses problèmes. C’est grâce à des solutions aussi avancées que l’entreprise peut augmenter l’efficacité de son travail.

D’après votre expérience, les données et leur bon usage sont donc aujourd’hui la clé du développement de la logistique?

Effectivement, ce sont les données et leur numérisation qui donnent aux affréteurs, aux transporteurs un avantage concurrentiel. Selon les experts, ceux qui ne suivent pas les tendances peuvent faire face à une situation difficile et peuvent rester en arrière dans les 5 prochaines années.

Que faut-il faire pour suivre les tendances mondiales de la logistique?

Il faut avant tout  s’ouvrir aux nouvelles solutions technologiques et élargir le savoir sur les tendances, et après choisir les plateformes qui font avancer votre opérabilité. Il est important qu’elles apportent aussi des données dont vous avez besoin afin de prendre vite des décisions valables. 

Une grande quantité des données constitue une excellente base pour la mise en œuvre des solutions pratiques, telles que des modules de gestion de flottes modernes. Dans le passé, on l’utilisait pour surveiller les objets comme des conteneurs, des semi-remorques, des remorques. Aujourd’hui la technologie RFID est de plus en plus disponible et se développe rapidement. Il existe déjà des outils pour suivre l’emplacement des conteneurs transportés. Ces solutions numériques et similaires peuvent influencer le processus du développement de l’entreprise logistique.

Articles associés: