Où est mon chargement ? » : la logistique 4.0 et une chaîne d’approvisionnement sécurisée

Anna Palluch 23.11.2018

Les nouvelles technologies de transport permettent d’optimiser le travail pour une meilleure efficacité et le resserrement de la chaîne de l’approvisionnement. Avec les outils 4.0, l’expéditeur peut suivre son chargement en temps réel, gérer les commandes en un seul endroit et communiquer rapidement avec le transporteur.

L’accès aux informations sur le fret devrait devenir une norme, tout comme le suivi des expéditions lorsque nous achetons en ligne. – Le besoin urgent du marché est de copier les modèles testés dans le secteur du e-commerce et de les adapter aux besoins des expéditeurs, des transporteurs et des affréteurs. Un outil de suivi du chargement, tel que le service « Track & Trace », répond aux attentes de l’ensemble des acteurs de la chaîne logistique, – déclare Łukasz Kosturek, Product Designer chez Trans.eu Group S.A., qui travaille sur la création de produits innovants dédiés aux entreprises du secteur du transport.

Le propriétaire du chargement veut savoir ce qu’il se passe avec ses marchandises, il doit donc avoir accès au système télématique du transporteur avec lequel il collabore. Pour une coopération occasionnelle ou ponctuelle, la connexion à votre compte n’est pas un problème. Et si l’expéditeur a plusieurs partenaires commerciaux et chacun utilise des solutions télématiques différentes ?

La meilleure option dans un tel cas est d’utiliser une solution unique qui vous permet de gérer l’ordre de transport entier. – La technologie nous permet de recevoir les signaux envoyés par les systèmes télématiques des transporteurs et de les présenter de manière homogène au moyen d’un seul outil – explique Łukasz Kosturek.

Bien entendu, l’intégration avec la source de données pour le fret (par ex. avec ERP) ou avec le système d’entrepôt est nécessaire. Dans ce cas, il est possible de suivre les véhicules ou de vérifier l’état de réalisation du fret sans avoir à installer d’autres logiciels payants.

Tous les chargements sous contrôle

La fonction de suivi complexe permet de vérifier sur la carte où se trouve actuellement le véhicule chargé et fournit des informations sur les événements clés du trajet : lieu de chargement, lieu de déchargement, arrêts ou changements d’itinéraire. L’important, c’est que l’outil vous permet de suivre tous les transports en cours sur un seul écran. Par conséquent, le propriétaire du chargement a une vision globale de ce qui se passe avec chaque chargement individuel. S’il y a un risque que le chargement ne soit pas livré à temps (par exemple en cas de panne du véhicule), il reçoit une alerte l’avertissant de l’état actuel de réalisation de fret.

La communication en ordre

Il ne faut pas oublier qu’une chaîne d’approvisionnement sécurisée nécessite un échange rapide d’informations. Et quelle est la communication usuelle entre le destinataire, le responsable logistique et le chauffeur ? Surtout lorsqu’un affréteur est également impliqué dans le processus, car les fabricants ont souvent recours à l’externalisation des services. Le jeu du téléphone arabe commence alors. Avec le temps, l’information devient altérée ou obsolète.

Par conséquent, la gestion efficace des processus logistiques dépend d’une communication rapide avec le sous-traitant. Le marché est en constante évolution, ce qui allonge de plus en plus la chaîne et perturbe le flux d’informations. La communication par e-mail et SMS, la création d’une documentation détaillée dans Excel ou les négociations par téléphone peuvent prolonger le processus et provoquer le chaos. Un outil qui modifie ce modèle de travail peut influencer la transformation de l’ensemble du secteur des transports.

–Ces possibilités sont une caractéristique intrinsèque des systèmes TMS modernes de classe 4.0, souligne Łukasz Kosturek. – Ils sont basés sur des algorithmes en développement constant et sur l’intégration avec les systèmes télématiques existants, introduisant le transport routier dans une nouvelle dimension de la logistique.

L’optimisation des processus logistiques et l’orientation vers la logistique 4.0 sont en même temps une réponse aux demandes croissantes des propriétaires de fret des secteurs du commerce et des services. Les fabricants veulent savoir exactement qui transporte leurs marchandises et où elles se trouvent à un moment précis. Les expéditeurs savent qu’un manque d’information sur le chargement peut entraîner un risque de perte financière importante. Ils exigent que l’entreprise de transport ait accès à la télématique pour les aider à gérer leur propre chaîne d’approvisionnement.